Insécurité: un village attaqué à la frontière Burkinabè

Le village de Gakou, situé à la frontière burkinabé a été attaqué par des hommes armés non identifiés. Ce village est composé d’ethnie dogons, peuls, mossi et samogo.

Des écoles, cantine, dispensaire, et des habitats saccagés et brûlés. Des vivres et bétails emportés. Heureusement, pas de perte en vie humaine, avant l’arrivée de ses malfrats les villageois se sont déplacés pour rejoindre koro ou un gros village voisin.

Koro kibaru

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>