Interview de Dr. Choguel K. Maïga (en sonrhaï) à la Radio Adar Koima de Gao ” L’objectif caché du Dialogue politique inclusif est la révision constitutionnelle. Le régime voudrait simplement tromper la vigilance du Peuple “

Cette interview du président du MPR, Choguel Kokala Maïga a été accordée à notre confrère Makick Aliou de la radio Adahar Koima et diffusée le 26 Août 2019 à 20h. Aussitôt après la diffusion, le journaliste été interpellé par les autorités régionales. D’après son récit des faits, relatés le lendemain sur les radios privées de Gao, il a été kidnappé vers 23 h par des hommes armés encagoulés qui l’ont mis dans un sac et transporté vers une destination inconnue.

Il aurait subi un interrogatoire musclé avec des menaces de mort, avant d’être relâché vers 00h, insulté et dépouillé de l’argent qu’il avait sur lui. Malgré qu’il soit remis en liberté, cet enlèvement a suscité une véritable vague d’indignation des populations de Gao et de tous les animateurs des radios privées de la région qui lui ont manifesté leur solidarité en passant, dès le lendemain en boucle, l’interview incriminée. La gendarmerie a ouvert dès le lendemain une enquête. Pour Me Maliki Ibrahim, avocat du journaliste, » de tels agissements sont inacceptables. Malick Aliou est de ceux qui ont résisté au MNLA, au MUJAO, pour le Mali. Il est intolérable que ce soit ce pays pour la défense duquel il a été tabassé et laissé pour mort par le MUJAOqui l’abuse. Gao doit dire non, non, non à toutes intimidations contre le résistant et patriote Malick Aliou » .

Nous vous proposons en intégralité la traduction française de ladite interview dans laquelle Choguel Maïga estime que » l’objectif caché du dialogue politique inclusif est la révision de la Constitution « .

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

Pin It

Commentaires fermés