Justice militaire : 20 magistrats prennent fonction

13087358_1008660619188244_7757818726535789143_nVingt magistrats militaires ont prêté serment hier à la Cour d’appel de Bamako. La cérémonie solennelle était présidée par 1er président de la Cour, Mahamadou Berthé, entouré de ses plus proches collaborateurs ainsi que de représentants du ministère de la Justice et de l’ambassade de France.

Après s’être formés au métier des armes, ils sont passés par des instituts de formation judiciaire et d’autres centres de formation pour devenir des magistrats militaires. La spécificité de la  justice militaire est que le maître de la mise en mouvement de l’action publique est le ministre de la Défense même si l’action reste dévolue au procureur de la République. La justice militaire est une justice spécialisée qui a pour objet de juger les faits et actes commis par des militaires dans l’exercice de leurs fonctions ou dont ils sont victimes. 

Elle distingue le « temps de guerre » et le « temps de paix ». En temps de paix, ce sont des juridictions de droit commun, spécialisées dans les affaires militaires, qui sont chargées du contentieux des affaires pénales militaires. En temps de guerre, ce sont des juridictions militaires qui s’en chargent.

Les tribunaux militaires sont des juridictions d’exception dont les jugements interviennent en dehors du système judiciaire ordinaire. Ils se distinguent des cours martiales qui relèvent de la justice militaire. « Ces juges militaires ont prêté serment à un moment où le peuple malien, la société malienne ont besoin d’eux. Parce qu’une armée qui se construit, qui gagne, ne peut pas se concevoir avec une armée indisciplinée. Tout le monde a le regard tourné vers vous », a indiqué le procureur général.

Le représentant du bâtonnier, Mamadou Lamine Coulibaly, a souhaité que les magistrats comprennent qu’ils sont un pan important de la société malienne. « Il faut que les militaires sachent que la sanction existe. La justice doit être la même pour tout le monde », a-t-il préconisé avant de rappeler que « l’administration de la justice est chargée d’exécuter la puissance de l’Etat ».

 

A. DIARRA

 LISTE DES MAGISTRATS MILITAIRES

  1. 1- Adama Tounkara
  2. 2- Fadouga Traoré
  3. 3- Moussa Toumani Koné
  4. 4- Kassoum Samassékou
  5. 5- Ibrahim Tidiane Traoré
  6. 6- Tata Kamissoko
  7. 7- Bengaly H. Maïga
  8. 8- Diakaridia Sidibé
  9. 9- Adama Maïga
  10. 10- Fousseyni Berthé
  11. 11- Moussa Kiè Tounkara
  12. 12- Jacques Dackouo
  13. 13- Alassane Sow
  14. 14- Deneme Perou
  15. 15- Alassane Keïta
  16. 16- Yacouba Djekan Ouattara
  17. 17- Fousseyni Keïta
  18. 18- Moussa Traoré
  19. 19- Ogobara Guindo
  20. 20- Mountaga Diallo

Source: Essor

Pin It

2 thoughts on “Justice militaire : 20 magistrats prennent fonction