Kidal : Les armes crépitent de nouveau ce vendredi

combattants-accrochage-lutte-groupes-armés-rebelle-touareg-azawad-mnla-gatia-cma-maa-nord-mali-kidal-gao-tombouctou

Des violents affrontements d’hier jeudi à Kidal entre la CMA et la Plateforme  se poursuivent ce vendredi 22 juillet 2016. Depuis 4 heures du matin , les armes crépitent de nouveau dans la ville de Kidal.

Des tirs à l’arme lourde sont entendus , les populations restent encore terrées chez elles. Selon des témoignages recueillis par le Berger auprès des combattants, la pluie aurait contraint d’arrêter les combats hier jeudi. « Mais depuis 04 heures nous avons repris les hostilités et tu peux le dire, les combats sont très violents”, a approuvé un combattant au berger.

La même source informe que “Personne ne peut mettre le nez dehors aujourd’hui ce vendredi. En conséquence, la situation est si grave l’on ne peut même entendre la voix de son voisin de natte tant les armes crépitent. D’autre source informe malinet.net que la CMA a demandé le retrait immédiat de la plateforme (gatia) de Kidal.

Pendant ce temps, le gouvernement du Mali se préoccupe plus du reploiement dite rapide de l’armée à Nampala, ville déserte des soldats depuis l’attaque du mardi dernier, dont le bilan officiel communiqué fait état de 17 soldats morts.

Par ailleurs, la mission multidimensionnelle de l’ONU déployée depuis trois ans dans les trois régions du pays, appelle à la cessation immédiate des hostilités à Kidal, à travers un communiqué. En attendant qu’ils finissent de s’entre-tuer, la minusma s’engage à accompagner une enquête indépendante en vue de situer les responsabilités.

La hache de guerre ne serait-elle pas enterrée entre les deux parties ?

A peine rentrés de Niamey la CMA et la plateforme (Gatia) s’affrontent à mort à Kidal. Et pourtant ils avaient pris l’engagement de faire régner la paix à Kidal.

Dans le Mali actuel, on avance par temps voilé. Selon un confrère depuis Beijing , aucune prévision aucune analyse ne pourrait être prise pour argent comptant. « On ne sait plus de quoi demain sera fait. On se couche la peur au ventre on se réveil la même peur au ventre. »

Dieu sauve le Mali.

Malinet.net

 

Pin It

4 thoughts on “Kidal : Les armes crépitent de nouveau ce vendredi

  1. Pingback: Kidal ! |