La Coordination des Mouvements de L’AZAWAD condamne vigoureusement la violation du cessez le feu auquel s’est adonné le GATIA mouvement membre de la Plateforme.

En effet, dans l’après-midi du jeudi 21 Juillet 2016, une colonne de véhicules armés du GATIA a délibérément ouvert le feu sur des positions de la CMA dans la ville de Kidal, ce qui donna lieu à des affrontements meurtriers qui se sont poursuivis jusqu’à la tombée de la nuit.

La CMA prend acte des appels lancés par le Gouvernement et la Minusma pour un retour au calme à Kidal, et rappelle son attachement à l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du processus d’Alger et à ses mécanismes de mise en œuvre.

Soucieuse de la protection des civiles et de la préservation de toute vie humaine, la CMA renouvelle sa disponibilité au dialogue et au règlement pacifique de toute forme de différends.

La CMA appelle le Gouvernement de la République du Mali et la communauté internationale à s’impliquer davantage pour permettre le règlement de tous les différends qui peuvent opposer les parties signataires par les mécanismes de l’Accord prévu à cet effet.

La CMA profite de cette occasion pour rappeler son rejet de toute forme de violence et exige le retrait du GATIA de la ville de Kidal et ses alentours pour éviter une éventuelle reprise des hostilités.

Bamako le 21 Juillet 2016.

Pour la CMA

Pin It

3 thoughts on “La Coordination des Mouvements de L’AZAWAD condamne vigoureusement la violation du cessez le feu auquel s’est adonné le GATIA mouvement membre de la Plateforme.