” La nuit du Mandé 2018 ” : L’industrie culturelle et le secteur agricole à l’honneur !

MandéLes locaux de Blabla, sis à l’hippodrome de Bamako, ont servi de cadre pour la conférence de lancement de la première édition de ” La nuit du Mandé » qui se déroulera le 8 décembre 2018, à Bamako.

Initié par le groupe Zabbaan, et placé sous le haut parrainage de Mme N’Diaye Ramatoulaye Diallo, ministre de la culture, ce projet social et innovant, aussi appelé « un retour au Mandé », vise à valoriser l’industrie culturelle et créative et le secteur agricole africain.

 Culture et agriculture partagent plus qu’une même sonorité. Le lien entre les deux est profond, car les racines sont les mêmes. Et lorsqu’on entretient les deux, on crée une alternative prometteuse pour le développement local, viable et durable.

« Nous avons initié ce projet social et innovant dans le but de promouvoir l’agriculture et la culture qui vont de pair, tout en mettant l’accent sur les produits du terroir », a laissé entendre Aissata Diakité, promotrice du groupe Zaabban. Pour elle, nul n’ignore le rôle que peuvent jouer les deux secteurs comme moteur de croissance et de transformation économique.

” Un retour au Mandé”, cet autre voyage au cœur de l’histoire du 12 ème siècle

Au menu de cette journée, plusieurs activités sont inscrites, parmi lesquelles des conférences débats sur l’industrie créative, une projection de film d’animation sur le roi du Mandé, Soundjata Keita, à l’institut français du Mali. En outre, une soirée culturelle garnie d’une comédie musicale sur l’épopée mandingue, avec l’assemblée instrumentale aura lieu au palais de la culture de Bamako, à partir de 20 heures.

S’en suivra un concert géant lors duquel des artistes comme Oumou Sangaré (la diva de Wassolo), Sidiki Diabaté, Calibre 24…vont prester. Il y aura également de l’humour avec le comédien Kanté, ainsi qu’un défilé de mode. L’occasion est aussi propice pour l’un des grands cinéastes africains, Kardjigué Laïco Traoré d’offrir un spectacle unique-l’Epopée Mandingue, au cours duquel, il va faire voyager au cœur de l’histoire du 12 ème siècle d’un territoire qui couvrait plus de 15 millions Km2 de superficie.

Rappelons que cette première édition de « la nuit du Mandé 2018 ” est rendue possible grâce à la générosité des acteurs du secteur de la culture, notamment le RESEAU-KYA, walaha,… et du secteur de l’agriculture, l’Assemblée permanente de chambre de l’agriculture du Mali (APCAM).

Rendez-vous le 08 décembre, au palais de la culture à partir de 20 heures. ENTRÉE : 5000 FCFA et VIP 10000 FCFA.

Mouhamar/malinet.net

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>