L’ASMA consolide ses bases à l’intérieur : Boubèye installe désormais son quartier général dans le Mandé

soumeylou-boubeye-maiga-ancien-ministres-parti-asma-cfp-congres-conference-réunion
Après Niamé, Bancoumana et Siby, le Président de l’Alliance pour la solidarité au Mali – Convergence des forces patriotiques (ASMA-CFP), Soumeylou Boubèye Maïga, était le dimanche 1er dernier à Naréna, dans le Mandé. Il était accompagné par une forte délégation, dont, entre autres, le Vice-Président, Kissima Magane, le Secrétaire général, non moins ancien député de Kati, Issa Diarra, le Secrétaire chargé des questions électorales, Bouba Traoré, le Président des jeunes de l’ASMA-CFP, Abdina Karembé et d’autres membres de la section de Kati.

C’est dans une atmosphère festive que le Président et sa délégation ont été accueillis à Naréna, où le parti aux couleurs rouge et blanc effectuait sa rentrée politique. A cette occasion, les populations de la commune de Benkadi et environnent étaient sorties en masse, pour réserver un accueil chaleureux à Boubèye.

Le peuple de l’ASMA avait mobilisé tout le folklore de la localité. Des batteurs de tam-tam aux mythiques masques de Kalassa (Soko), tout a été mis en œuvre pour réserver un accueil des grands jours à la délégation. Une manière de dire que l’ASMA est adopté par le Mandé.

En témoignent les nombreuses adhésions enregistrées dans le Mandé ces derniers temps. En effet, de Niamé à Bancoumana et Siby, plusieurs maires et conseillers municipaux ont rejoint l’ASMA.

A Naréna, l’ASMA a également bénéficié de l’adhésion de plusieurs leaders d’opinion, grâce à l’engagement et aux actions de bienfaisance de la Secrétaire générale de la sous-section de Naréna, la très respectée Mme Coulibaly Rokia Koné. En effet, à Naréna, Dame Rokia Koné force respect et admiration des populations.

Le Président de l’ASMA s’en est rendu compte lors des visites de courtoisie, en marge de cette rentrée politique, chez le chef de village et le sous-préfet de Naréna. Partout où la délégation est passée, chacune de ces autorités a fait l’éloge de la dame, très engagée pour la cause des jeunes et des femmes.

Ce qui a fait dire au maire de la commune de Benkadi, non moins pont focal du parti dans le cercle de Kangaba, Tidiane Kéita, que la tenue de cette rentrée politique à Naréna était la reconnaissance de l’engagement et du dynamisme de ladite sous-section, notamment de sa première responsable, qui a à son actif plusieurs activités bienfaitrices à l’endroit des femmes et des jeunes.

Tidiane Kéita a rappelé notamment l’organisation de la Chambre communale des métiers à Naréna et la prise en charge des frais de formation des femmes et des jeunes à divers métiers. Face à cette mobilisation maousse et devant tant d’éloges faits au premier responsable de son parti à Naréna, le Président de l’ASMA s’est dit satisfait de cette visite.

Il a renouvelé son soutien au Président de la République, qu’il dit accompagner dans la vérité et indiqué que cette visite s’inscrivait dans le cadre de sa vision politique, qui consiste à être aux côtés des militants, à «venir les rencontrer et être en contact avec d’eux, être à l’écoute des populations, enregistrer leurs difficultés pour mieux connaître leurs problèmes et comment y apporter des solutions».

Boubèye n’était pas venu les mains vides à Naréna. Il avait apporté des médicaments et du gaz pour le CSCOM, en plus d’équipements sportifs pour l’équipe communale. Il a aussi rendu une visite de courtoisie au chef de village, qui était malade et à qui il a remis une enveloppe symbolique.

Youssouf Diallo

Le 22 Septembre

 

Pin It

2 thoughts on “L’ASMA consolide ses bases à l’intérieur : Boubèye installe désormais son quartier général dans le Mandé