Mali : Accès à l’internet : Bientôt un satellite algérien pour desservir le Mali

Repair-Course-Correction-and-Decommissioning-of-Larger-Satellites-660x330-600x300Il est prévu le lancement avant la fin de cette année d’un satellite algérien censé couvrir l’ensemble de l’Algérie et fournir de l’internet à hauteur de 90% au Mali et au Niger. L’annonce de cette information a été faite par la Ministre algérienne des Postes et des Technologies, Houda Imane Feraoun.
Le voisin algérien sort ainsi quelque peu de ses sillons traditionnels d’expansion régionale que sont la diplomatie et la lutte contre le terrorisme, pour élargir sa marge de manœuvre dans le domaine des TIC. Le satellite attendu est, certes, à l’étape de projet ; mais, sa raison d’être est porteuse d’intérêt pour notre pays et le Niger. Ce, en ce sens qu’il permettra d’améliorer l’accès à l’internet des populations maliennes et nigériennes à hauteur de 90%.
Alcomsat 1, puisque c’est le nom de l’équipement, devrait être mis en orbite d’ici juin 2017. Avec ce satellite, 90% du territoire malien pourrait bénéficier d’une couverture en réseau internet de haut débit. Les compétences algériennes dans la fibre optique sont également prévues dans un potentiel contrat de fourniture d’expertise.

«Nous sommes en train d’étudier les accords avec des pays africains pour leur permettre de bénéficier davantage d’une couverture satellitaire ainsi que des nouvelles technologies de l’information et de la communication», a déclaré la Ministre algérienne des Postes et des Technologies, Mme Houda Imane Feraoun.
Elle a également précisé que ce projet était mis en place en collaboration avec la Banque de développement du Niger pour la création d’une dorsale transsaharienne à fibre optique qui permettrait à court terme de connecter l’ensemble des populations nigériennes, et qui à long terme pourrait couvrir d’autres pays africains, dont le Tchad.

Rappelons que le 12 janvier 2017, en prélude à la Conférence africaine sur la gouvernance d’internet, Mme Imane Houda Feraoun avait dévoilé les ambitions de son pays à travers Algérie Telecom. Elle avait indiqué qu’avec ses atouts télécoms, le pays compte se positionner « pour la mise en place de mécanismes permettant le déploiement de centaines de kilomètres de fibre optique dans les pays voisins tels que le Niger, le Mali et le Tchad ».
Katito WADADA

Source : LE COMBAT

Pin It

Commentaires fermés