Mali-CPI : report de l’audience de confirmation des charges contre Al Hassan

cpiLa Chambre préliminaire de la Cour pénale internationale a décidé aujourd’hui de reporter le début de l’audience de confirmation des charges dans l’affaire le Procureur contre Al Hassan Ag Abdoul Aziz Ag Mohamed Ag Mahmoud au 8 juillet 2019 au lieu du 6 mai 2019. Cette nouvelle date correspond à un ajustement nécessaire de documents, justifié par des questions procédurales.

Puisque ce document doit être déposé 60 jours avant l’audience, le début de l’audience de confirmation des charges a été par conséquent reporté au 8 juillet 2019. Pour rappel, Al Hassan Ag Abdoul Aziz Ag Mohamed Ag Mahmoud a été transféré à la CPI le 31 mars 2018 en exécution d’un mandat d’arrêt pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité délivré par la Chambre le 27 mars 2018. Il a fait sa première comparution devant la CPI le 4 avril 2018 et est actuellement détenu par la Cour.
Selon le mandat d’arrêt, Al Hassan, de nationalité malienne aurait été membre d’Ansar Eddine et aurait été commissaire de facto de la Police islamique. Il aurait également été associé au travail du Tribunal islamique à Tombouctou et aurait participé à l’exécution de ses décisions.

Le prévenu est soupçonné d’avoir pris part à la destruction des mausolées des saints musulmans à Tombouctou grâce à l’utilisation des hommes de la Police islamique sur le terrain. Il aurait aussi participé à la politique de mariages forcés dont des tombouctiennes ont été victimes, qui ont donné lieu à des viols répétés et à la réduction de femmes et de jeunes filles à l’état d’esclaves sexuelles. La Chambre a délivré un mandat d’arrêt après avoir conclu que les preuves présentées par le Procureur donnaient des motifs raisonnables de croire qu’Al Hassan serait pénalement responsable au sens du Statut, pour des crimes contre l’humanité ainsi que des crimes de guerre commis à Tombouctou au Mali, entre avril 2012 et janvier 2013.

Mikado FM

Pin It

Commentaires fermés