Mali: deux casques bleus tués et 10 blessés à Aguelhok, au nord de Kidal

Au Mali, des tirs d’obus ont ciblé un camp de la Minusma à Aguelhok au nord de Kidal vers 18H30 TU. Selon les Forces armées maliennes, les obus auraient été tirés depuis la zone de Tissada-Kawene à environ 20 kilomètres de là. Le camp de la Minusma est occupé entre autres par des soldats du Tchad et du Bangladesh.
Communiqué de la minusma
Selon un premier bilan, deux Casques bleus ont été tués et 10 autres blessés, dont certains grièvement, lors de l’attaque d’une base de la MINUSMA aujourd’hui à Aguelhok, dans la région de Kidal.
A 18h45, les soldats de la paix ont essuyé des tirs de mortier, dont plusieurs ont atteint leur camp. La MINUSMA a immédiatement organisé les évacuations médicales nécessaires et renforcé la sécurisation du camp.
Le Chef de la MINUSMA par intérim, M. Koen Davidse condamne dans les termes les plus fermes cette attaque et présente ses condoléances aux familles et aux proches des victimes. Il souhaite un prompt et complet rétablissement aux blessés.
Il rappelle que les attaques visant les forces de maintien de la paix des Nations unies peuvent constituer des crimes de guerre en vertu du droit international et que leurs auteurs doivent être appréhendés et poursuivis.
Il réaffirme la détermination de la MINUSMA à appuyer les efforts pour rétablir une paix et une sécurité durables au Mali.
Pin It

Commentaires fermés