Mali, le FNF entend faire le digital, un levier participative du développement économique

cisséSur le thème :« le Digital, un vecteur de croissance et de productivité », la Fondation Friedrich Naumann (FNF), en partenariat avec le Conseil National du Patronat du Mali a organisé, le 9 octobre 2018, une conférence.

Tenue à Azalai grand hôtel de Bamako, ladite conférence a enregistré la présence d’une centaine de participants composés des organisations de la société civile, des entreprises, de certains services techniques de l’Etats et responsables du Patronat. Elle avait pour objectif principal, de renforcer la stratégie nationale pour le développement de l’économie digital au Mali à travers l’information, la sensibilisation, le partage, tout en fédérant les différentes initiatives en cours en la matière.

Dans son mot de bienvenue, le Représentant de la Fondation Friedrich Naumann, M.  Mohamed Lamine CISSE a souligné qu’ à travers cette conférence, la vision prônée par son organisation qui est au service du développement,  consistait à faire du numérique un vecteur de croissance de la productivité et de valeur ajoutée pour les entreprises d’une part et d’efficience pour l’administration publique d’autre part.

La FNF, indique-t-il, est convaincu que l’économie digitale embrasse l’ensemble des activités économiques et sociales généralement activées par les plateformes telles que les réseaux sociaux, les réseaux mobiles, les capteurs ainsi que le commerce électronique. “Il est donc nécessaire d’accompagner les acteurs, car l’économie digitale peut contribuer fortement à la croissance d’un pays comme le Mali qui au fil des années est en train de devenir une référence dans le monde de la digitalisation”, ajoute M. Cissé.

Quant au représentant du Président du Conseil National du Patronat, M. Boubacar FOFANA, il a remercié la Fondation Friedrich Naumann pour telle initiative à l’endroit de notre pays qui est en quête de la croissance économique durable et l’amélioration de la productivité. Il a ensuite invité les participants à plus assiduité pour mieux profiter de cette activité. “La compréhension et la maîtrise des différentes facettes de l’économie digitale constitue un des moyens efficaces permettant de favoriser le positionnement technologique du Mali dans la sous-région” déclare-t-il.

Le digital, un levier participative du développement économique de la nation

Animée par le célèbre conférencier, Gaoussou BOUARE spécialiste en Economie Numérique et chercheur à l’Université du Mali, la conférence a été suivi d’un atelier technique restreinte de (03) jours, autour du thème “le digital, un levier participative du développement économique de la nation”.

Avec pour objectif Général, renforcer les capacités des acteurs afin qu’ils maîtrisent l’utilisation du digital comme vecteur essentiel de la croissance économique, de la productivité et de la compétitivité, cet atelier a regroupé une quarantaine de participants représentant d’institutions et de régions.

A travers cette session de formation, les participants ont pu acquérir des compétences à pouvoir répondre efficacement aux exigences du marché en matière de qualité, de coût et de délais à travers la digitalisation ; et obtenir des aptitudes à développer de nouveaux processus métiers à partir de l’économie digitale….

Cet atelier de formation, tenu les 10, 11 et 12 octobre 2018, a également été organisé par la Fondation Friedrich Naumann, mais en partenariat avec le Ministère de l’Economie Numérique et de la Communication.

Malinet.net

Pin It

Commentaires fermés