Ménaka : 1 combattant tué et 2 autres blessés suite au passage de leur véhicule sur un engin explosif

Les faits se sont produits, le lundi 13 août dernier, vers 16 heures, près de Agarangabo, localité située à environ 40 km au Nord-Ouest de Ménaka. Un véhicule du Mouvement pour le Salut de l’Azawad (MSA) a sauté sur un engin explosif. Le bilan fait état de d’un combattant répondant au nom de Younous Ag tué et deux autres blessés. Le véhicule à bord duquel ils étaient a été très endommagé par la déflagration.

Bien que cette attaque n’ait pas encore été revendiquée, ce sont les éléments de la branche de l’Etat Islamique dans le Grand Sahara qui sont pointés du doigt. Cette organisation dirigée par Adnan Abou Al-Walid Al-Sahraoui est en guerre avec la coalition MSA/GATIA. Cela, en raison de la destruction de la quasi-totalité de ses bases dans les régions de Ménaka et ses environs par cette dernière.

Pour l’heure, les affrontements se sont plutôt déplacés dans le Gourma où les hommes de Sahraoui se sont repliées. Pour autant, cela n’exclut pas des incursions des éléments de l’EIGS dans la région de Ménaka où ils mènent des exactions dans les campements civils.

 Kibaru

Pin It

Commentaires fermés