Ministère en charge de la Solidarité : 1500 tonnes de vivres pour la première opération du plan d’urgence d’intervention alimentaire.

Le ministre en charge de la Solidarité, Hamadou KONATE a initié ce geste humanitaire sur l’ensemble du pays pour atténuer la menace de l’insécurité alimentaire.

La mauvaise pluviométrie d’une manière générale a affecté les récoltes de la campagne dernière. Conscient de cette situation, le ministère de la Solidarité et de l’Action Humanitaire, vient de lancer ce jeudi 15 février 2018, une cérémonie de distribution gratuite de vivres dans le village de Yaguinè, commune rurale de Toya, cercle de Yélimané, situé à plus de 125 km de Kayes.

 Pour la région de Kayes et sur la base d’une enquête menée par les services techniques, les comités locaux et les autorités locales, le ministère de la Solidarité et de l’Action Humanitaire a pré-positionné 128 tonnes de sorgho dont 64 Tonnes au profit des communes du cercle de Diéma, 46 Tonnes pour les communes du cercle de Nioro et 18 Tonnes pour les communes du cercle de Yélimané. Dans le cercle de Yélimané, la commune de Toya bénéficiera de 8 tonnes, suivie de Soumpou (5 tonnes) et Marékhaffo (5 tonnes).

Ce département ministériel a pré positionné 1 500 Tonnes de vivres pour les régions, à l’exception de Sikasso où l’urgence ne se pose pas avant le mois de juillet, bien cette partie du Mali ait aussi connu une mauvaise pluviométrie par rapport à la saison précédente.

« Au regard de ce constat préoccupant, le ministre de la Solidarité et de l’Action Humanitaire, Hamadou KONATE, a instruit à ses services d’élaborer un plan d’urgence. La présente cérémonie qui nous réunit aujourd’hui, s’inscrit dans ce cadre, à travers une dotation des ménages en vivres pour une période allant de février à Juin 2018 », a souligné Mohamed Bassirou Traoré, Directeur National de la Protection Sociale et de l’Economie Solidaire.

Mohamed Bassirou Traoré a annoncé que le département, conscient de la situation générale d’insécurité alimentaire, entend en étroite collaboration avec d’autres ministères et partenaires du domaine, mettre en œuvre le plan d’intervention à grande échelle en juillet 2018.

« La réussite de cette opération dépend de vous Monsieur le Préfet, Monsieur le Maire, Distingués invités avec bien entendu un suivi rigoureux du chef de Service Local du Développement Social et de l’Economie Solidaire », a-t-il estimé, tout en priant Dieu pour qu’il nous gratifie d’une bonne pluviométrie lors de la prochaine saison.

S’exprimant au nom des trois communes bénéficiaires, le maire de Toya Madigatta Segui Gassama s’est réjoui de ce geste de solidarité qui soulagera les populations bénéficiaires durant ce premier semestre de l’année. « Les récoltes sont très mauvaises. Ce geste hautement humanitaire démontre que le Chef de l’Etat et le Gouvernement se soucient bien du bien-être des Maliens », a-t-il déclaré.

Abondant dans le même sens que le maire de la commune rurale de Toya, le nouveau Préfet de Yélimané, Fadio Fané, a assuré que le Gouvernement est soucieux d’appliquer sa politique de riposte. « Nous saluons la promptitude de ce geste en ce jour mémorable pour le soulagement de la population », a-t-il commenté.

Après les discours, Garibou Pérou, Chargé de Mission, Mohamed Bassirou Traoré et Moussa Boubou Sissoko, tous de la délégation nationale, le Directeur Régional du Développement Social et de l’Economie Solidaire, Abdramane Coulibaly, le maire de Toya et le Préfet de Yélimané ont tour à tour remis des sacs aux heureux bénéficiaires, dont Hamidou Doucouré et Mme Assa Gassama.

Les membres de la délégation ministérielle ont souhaité que cette opération, tout comme d’autres, se déroule dans la transparence et que les vivres soient directement distribués aux bénéficiaires.

Par ailleurs, 3 262 ménages ont été retenus dans certaines parties du pays, notamment Kolokani, Ténékou, Tombouctou, Goundam, Gourma-Rharous pour bénéficier de transferts monétaires, pour appuyer les familles pressenties menacés par la pauvreté. C’est pour dire que la protection sociale est au centre des préoccupations du Gouvernement du Mali.

Source CC/MSAH

SourceLerepublicainmali

Pin It

One thought on “Ministère en charge de la Solidarité : 1500 tonnes de vivres pour la première opération du plan d’urgence d’intervention alimentaire.