Mopti : Enlèvement ce matin du sous-préfet de Hombori

CaptureCela s’est passé, ce mercredi 25 avril, aux environs de 8h 30 mins, près de Douentza, dans la région de Mopti. Un commando de 6 hommes armés soupçonnés d’être des extrémistes a enlevé le sous-préfet de Hombori, l’Adjudant-chef Zaouder Touré. Il était dans son véhicule en route pour Mopti lorsque les faits sont survenus.

A bord du véhicule, il y avait également un autre passager et le chauffeur. Tous deux ont d’abord été malmenés avant d’être libérés par les assaillants. Pour l’heure, on ignore encore dans quelle destination le sous-préfet de Hombori a été conduit.

Cette situation intervient alors que le Premier ministre lors de la présentation de sa déclaration de Politique Générale a assuré que des administrateurs militaires étaient en formation et seront bientôt déployés dans toutes les localités du Centre. Des propos confirmés par le Ministre de la Défense, Tienan Coulibaly qui, en marge des travaux de la 24e session du CSA, a indiqué que certains ont déjà regagné leurs postes et d’autres le feront dans les tout-prochains jours sans que le délai ne soit indiqué. Une démarche qui entre sans doute dans le cadre des préparatifs de la présidentielle du 29 juillet prochain.

Il semble donc que les extrémistes, notamment ceux issus des rangs de la Katiba d’Ançar Dine pour le Macina du prêcheur radical Amadou Koufa, membre du JNIM, veulent tout mettre en œuvre pour compromettre ces échéances.

Kibaru

Pin It

Commentaires fermés