Nouveau gouvernement au Mali: Boubou Cissé, Premier ministre, garde la main sur le ministère des Finances.

Tiébilé Dramé, ancien directeur de campagne de l’opposant Soumaila Cissé, devient le chef de la diplomatie malienne. Malick Coulibaly de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) devient ministre de la justice, il avait déjà occupé ce poste entre 2012 et 2013.

Kamissa Camara, précédemment aux Affaires étrangères, est nommée à la tête du ministère de l’Economie numérique et de la Prospective. Elle est l’une des huit femmes (sur 38) de ce nouveau gouvernement.

On note des inamovibles, 7 permutations, 13 maintiens, 12 départs et 15 entrées.

Cette équipe de 38 portefeuilles dont 9 Femmes, un Ministre délégué et deux Secrétaires d’Etat intervient 13 jours après la nomination du Premier ministre et à la suite de la signature d’un Accord politique entre le Gouvernement et certains leaders de partis politiques, de la société civile, d’organisations et associations religieuses.

Pin It

Commentaires fermés