Nouveau pavillon présidentiel : Les meubles engloutis par les eaux…

CaptureC’était dans la nuit de dimanche à lundi dernier sis à l’aéroport International Modibo Kéïta-Sénou de Bamako. Grande a été la surprise des équipes techniques des Aéroports du Mali (ADM), stupéfaits, qui ont pénétré la salle VIP du nouveau pavillon présidentiel.

Selon nos radars, l’eau atteignait les genoux tellement que la pluie a été forte et abondante. Ce qui a fait que le bâtiment a pris de l’eau de toute part à telle enseigne que les équipements et les meubles d’une valeur de deux milliards de francs CFA ont été englouti. Stupéfaction générale et panique se sont retrouvées au niveau de la Direction générale où un branle-bas de combat a été immédiatement engagé pour vider l’eau de la salle afin de récupérer les meubles.

Un pavillon réalisé à la va vite…

En guise de rappel, ce bâtiment d’une valeur de onze milliards de FCFA (11) a été conceptionné et réalisé sous l’équipe du Ministre Koumaré par l’AGETIPE puis réceptionné par le Ministre de l’Equipement, des Transports et du Désenclavement, actuellement chef du département Equipement et Désenclavement, Mme Traoré Seynabou Diop. Selon un spécialiste, cette pluie diluvienne démontre la mauvaise qualité du bâtiment qui a été construit à la va vite, sommet France-Afrique obligeant.

A l’AGETIPE, les infos après…

A l’AGETIPE, aucun commentaire sinon que des informations nous seront données par la suite puisque le DG étant en déplacement.

En tout cas, avec cette saison des pluies, on se pose la question de savoir que deviendra le pavillon présidentiel qui constitue après cet incident grave un vrai danger ? Le Président continuera-t-il à passer par là ? La question que l’on se pose est de savoir à qui la faute ? Est-ce un problème de conception quand on sait que la période d’observation va jusqu’en 2018, précise une voix indiquée au département de l’Equipement et du Désenclavement ?

Le PDG par intérim des ADM interpelé…

En tout cas, le PDG par intérim des ADM Mme Faye Oumou Dème est fortement interpellé afin qu’elle s’assume. Une question alimente de nos jours les débats aux ADM, le gestionnaire est-il à la hauteur pour sauvegarder cet bâtiment qui a coûté aux contribuables une grande fortune, la bagatelle de plus d’une dizaine de milliards de nos francs ?

Le Président IBK bloqué par le portail du pavillon…

Rappelons enfin que lors du sommet du G5 Sahel tenu à Bamako, le Président de la république avait été bloqué par le portail du même pavillon plus d’un quart d’heure durant. N’eût été la prouesse de ses gardes du corps, la situation se détériorait davantage pendant que son homologue du Tchad dont l’avion avait atterri, l’attendait patiemment, précisent nos sources.

Affaire à suivre !

Rassemblés par la Rédaction

Mali Demain

Pin It

Commentaires fermés