Paix et réconciliation nationale : « Main tendue », bonne cause !

12745867_1146445265374964_2959303547995446350_n

L’épouse du Chef de l’Etat, Mme KEITA Aminata MAIGA, a présidé le samedi 20 février 2016 la Journée “Main Tendue” au Centre International de Conférence de Bamako (CICB).

Cette journée se voulait une action-phare dédiée à la paix et à la réconciliation nationale avec, dans le rôle de parrain, Mahmoud DICKO, Président du Haut Conseil Islamique et dans celui de marraine, Nina Walet INTALLOU, 1ère Vice-Présidente de la Commission Vérité, Justice et Réconciliation.

En ces temps-ci, à chaque fois qu’il est question de paix et de réconciliation nationale, le ban et l’arrière-ban de la République se mobilisent. C’est ainsi que de nombreux membres du Gouvernement, des notabilités de toutes les régions du Mali, des membres de la Plateforme et de la CMA ainsi que des personnalités de tous horizons ont pris d’assaut les travées du CICB.

Au cours de la cérémonie, tous les intervenants ont prêché pour la Paix et la réconciliation nationale, invitant l’ensemble des protagonistes à se donner la main pour parvenir à une paix véritable et à poser les jalons du développement du Mali en général, et des Régions du Nord en particulier.

Unis dans un élan de fraternité, tous les orateurs ont appelé au silence des armes, lesquelles provoquent de grosses pertes en vies humaines au sein des FAMAS et des laborieuses populations qui n’aspirent qu’à la Paix.

S’adressant à ses sœurs qui paient un lourd tribut à la guerre, Mme la Première Dame KEITA Aminata MAIGA les a appelées à œuvrer au quotidien pour le retour de la paix, en synergie avec leurs frères. Que l’on soit du Sud ou du Nord, il y a toujours un trait d’union qui nous lie car nous avons en partage notre Patrie le Mali, le brassage des cultures et nos différences qui font notre force, soutiendra-t-elle.

Dans la soirée, cette belle initiative s’est achevée sur l’esplanade du CICB par des réjouissances populaires au rythme du Takamba, cette musique caractéristique du Nord de notre pays, en présence de Mme la Première Dame.

La paix et la réconciliation valent bien quelques pas de danse esquissés pour la bonne cause, surtout quand on sait que le Takamba, danse particulièrement expressive, fait un usage savant des mains qui ne peuvent qu’être acceptées.

Source: Présidence

Pin It

One thought on “Paix et réconciliation nationale : « Main tendue », bonne cause !

  1. Pardon arrêtez de gaspiller l’argent publique dans du folklore prétendument au nom de la paix, car vous savez très bien que çà ne contribuera en rien à la paix au Mali.