Pays dogon: Scène apocalyptique à Sabèrè

incendieC’est bien dommage, hier, 07 Mars 2018, aux environs de 17 heures, des bandits armés des fusils de guerre ont encerclé le village de Sabèrè, une localité située dans le cercle de Koro, non loin de Douna.

 Ceux-ci ont ouvert le feu sur toutes les réserves des habitants : greniers remplis de céréales, hangars d’herbe pour les animaux, ils ont même détruit les forages, les puits,… Présentement à l’heure où on rapporte les faits, les populations des villages environnants :Poudourou, Yoropin, Yorona, Dangatinrou volent au secours pour sauver les âmes et les restes des céréales.

Heureusement, pas de perte en vie humaine mais les dégâts causés sont énormes, les céréales enfumées, pas d’eau pour les hommes ni pour les animaux. La famine est ouverte à Sabèrè. A croire notre source, ces djihadistes seraient d’ethnie peule.

Pour rappel, le pays dogon souffre énormément de cette crise, surtout le Seno Gondo (la plaine). Les paysans de cette localité n’ont pas cultivé la saison des pluies précédente faute d’insécurité grandissante.

 Ils sont inquiétés dans leurs sommeils, dans les lieux de cultes (églises), ils sont fusillés sur les chemins de la foire, dans la brousse. Leurs animaux enlevés puis livrés dans les marchés noirs. Les efforts de paix de Ginna Dogon restent mouiller.

Nous invitons l’Etat à prendre ses responsabilités enfin de sécuriser ces paisibles citoyens. Nous y reviendrons sur les faits avec plus infos.

Amagono Saye.

Pin It

Commentaires fermés