Pr. Tiemoko Sangaré aux militants de l’ADEMA : “Notre soutien à IBK n’est ni aveugle ni un partage de gâteau”

adema-0014-578x450

La 14e conférence nationale de l’Adéma/PASJ, dimanche dernier à la Maison des aînés, a été l’occasion, pour la grande famille des rouges et blancs de se retrouver et d’échanger sur la vie de l’Abeille. Sur l’appartenance du parti à la majorité présidentielle, l’abeille en chef, Tiémoko Sangaré, dira que ce soutien à IBK “n’est ni aveugle ni un partage de gâteau“.

A la 14e conférence nationale de l’Adéma/PASJ, le 27 mars 2016, les leaders ruchers ont entretenu les délégués venus de toutes les structures sur la vie du parti et sur l’environnement politique national et international.

Comme un nouveau rendez-vous avec une nouvelle ambition qui est de reconstruire la grande famille Adéma, la 14e conférence nationale a donné le top départ de cette volonté, a laissé entendre le Pr. Tiémoko Sangaré. “L’Adéma reste un parti de militants engagés qui, chaque fois que le bateau tangue, dispose de ressort pour faire en sorte qu’il ne chavire pas”, a-t-il martelé. Il a ajouté que pour éviter au bateau Adéma de chavirer, le maintien de la cohésion s’avère nécessaire et même obligatoire si le parti de l’Abeille veut réussir les échéances électorales futures.

Au moment où le Mali connait une menace sécuritaire très difficile, le président de l’Adéma a appelé à l’unité des Maliens. Le parti de l’Abeille a réitéré son soutien à l’accord pour la paix issu du processus d’Alger, car, dira-t-il, sa mise en œuvre va permettre au Mali de recouvrer la paix et de la stabilité.

Pour le choix de l’Adéma de soutenir les actions du pouvoir en place et son appartenance à la CMP, son président a été on ne peut plus précis : “L’Adéma tient à réitérer son soutien à IBK, en vue de faire face aux multiples défis politiques, socio-économiques et sécuritaires auxquels le Mali est confronté. Notre soutien, qui vise à mettre le Mali au-dessus de tout, n’est pas aveugle et ne répond à aucune logique de partage de gâteaux”, a-t-il insisté.

Les délégués se sont penchés sur les rapports d’activités du comité exécutif du parti, les rapports des commissions spécialisées mais surtout ceux des coordinations régionales des sections et des mouvements affiliés.

Cette conférence nationale a enregistré la présence des présidents d’honneurs du parti dont le Pr. Dioncounda Traoré.

Oumar B. Sidibé

L’Indicateur Renouveau

Pin It

2 thoughts on “Pr. Tiemoko Sangaré aux militants de l’ADEMA : “Notre soutien à IBK n’est ni aveugle ni un partage de gâteau”