Présidence de la République du Mali: Un mois consacré à la diplomatie

kolouDans le cadre du troisième numéro de « Rendez vous avec Koulouba », Racine Thiam, le directeur de la communication du président de la République était face à la presse, le mardi 5 avril 2016, à la maison de la presse. Objectif : expliquer les activités menées par le président de la république le mois passé.

Selon le directeur de la communication de la présidence, IBK a consacré ce mois à la diplomatie. « Il a effectué deux voyages majeurs à savoir sa participation à la fête du 26ème anniversaire de la Namibie et l’investiture du président Nigérien Ousmane Issoufou », a indiqué Racine Thiam. Selon lui, le premier déplacement avait en fond de toile, rendre un vibrant hommage au peuple Malien et le président Modibo Keita qui avec d’autres leaders Africains ont lutté pour l’indépendance des peuples Africains.

Il dira que le président IBK est un ami personnel du président Namibien. Et, cette visite selon le directeur, lui a permis de nouer des rapports sur le plan économique lors de ses visites dans certaines grandes entreprises Namibienne (l’usine d’uranium l’entreprise agricole…). La deuxième visite du président a été l’investiture de son frère Ousmane Isoufou du Niger. Selon Racine Thiam, le président du Niger a été un acteur clé pour la préservation de l’unité et l’intégrité du territoire du Mali. Il dira que le président Isoufou a défendu l’intégrité du Mali avant le processus de paix et continu à le soutenir.

Sur le plan économique, le directeur de la communication de la présidence a indiqué que le Fond Mondial vient d’accorder au Mali, 100 milliards de FCFA. Selon lui, ce fond servira à lutter contre certaines Pandémies. Sur le plan sécuritaire, il a indiqué que le président a décidé de prolonger l’état d’urgence vu les résultats obtenus.

Aux de nombreuses questions des journalistes à savoir : que justifie la non participation du Mali au forum de Kidal ? Quelles sont les actions concrètes de Koulouba qui ont donné un résultat concret? Selon M Thiam, chacun avait fondé son espoir sur le forum de Kidal mais à l’analyse, le forum ne préparait pas le retour du Mali à Kidal. Ce forum, a-t-il indiqué, n’a pas pourtant marqué une rupture de dialogue. Il a indiqué que ce forum a réaffirmé son engagement pour la paix. De son avis, le gouvernement a été invité au forum comme un gouvernement légal de la république du Mali contrairement à certaines allégations.

Il dira que le président de la république n’a aucune responsabilité dans l’organisation de ce forum, car le président a donné les indications au gouvernement pour une bonne organisation. Et, au directeur de la communication d’ajouter que si le gouvernement n’a pas participé c’est parce qu’il a tenu compte des intérêts du peuple Malien. Il a salué les prouesses des Douanes Maliennes et les impôts. Selon lui, le Mali a passé les 2000 milliards de FCFA grâce aux recettes de ces deux services de l’assiette, qui permettent aujourd’hui, au gouvernement d’engager de grands travaux sur le terrain.

« Le pays est entrain de ce mettre en place » a dit Racine Thiam. Et, malgré le contexte d’insécurité, le Mali a atteint un taux de croissance de 6%, a-t-il fait savoir. Concernant le problème d’eau et d’électricité, il dira que la subvention continue mais que ce secteur demande de gros investissements, des investissements lourds. Le directeur de la communication a laissé entendre qu’IBK a deux voyages en vue à l’extérieur à savoir Istanbul et New-York. A l’intérieur du pays, ce sont Koulikoro et Kayes qui seront dans l’agenda du président de la république, a déclaré Racine Thiam.

Fakara Faïnké

Le Républicain

Pin It

Commentaires fermés