Santé publique : L’Hôpital du Mali tient sa centrale d’oxygène médical

L’oxygène médical est désormais produit sur place à l’Hôpital du Mali. C’est le constat fait par le MSHP, Dr. Marie Madeleine Togo, lors de sa visite dans cet établissement hospitalier ce 21 novembre 2016.
Dans une visite guidée par le directeur général de l’Hôpital du Mali, Dr. Mamadou Adama Kané, accompagné de son staff, le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique a constaté de visu la centrale de production d’oxygène médical, une première au Mali.
“L’objectif de cette visite était de faire l’état des lieux et de s’assurer du bon fonctionnement de la nouvelle centrale d’oxygène médical, qui est la première dans une structure de santé au Mali. Elle permettra d’assurer une disponibilité permanente de l’oxygène médical, mais aussi d’économiser des centaines de millions de F CFA”, s’est félicité le MSHP.
L’Hôpital du Mali, structure stratégique, ne cesse d’innover pour le bien-être des patients. Chaque année, ses services sont renforcés grâce à l’appui du département et du partenaire chinois qui assiste la structure hospitalière dans la prise en charge des pathologies et le renforcement du plateau technique.
L’extracteur permet de concentrer l’oxygène contenu dans l’air (environ 21 %). Selon les autorités, cette centrale va soulager la bourse de l’établissement qui dépense beaucoup dans l’achat de cet intrant incontournable en milieu hospitalier. Il va permettre d’élargir également l’utilisation de l’oxygène dans d’autres structures en besoin.
“Les centrales des CHU Gabriel Touré et du Point G seront bientôt fonctionnelles. Et nous projetons d’étendre cette initiative aux autres hôpitaux du pays dans les plus brefs délais”, a promis Dr. Togo.
OD.

CAMES : Le Mali a 10 nouveaux agrégés
Lors du 18e concours d’agrégation de médecine humaine, pharmacie, odontostomatologie, médecine vétérinaire et productions animales à Dakar, 10 candidats (neuf hommes et une femme) maliens ont réussi au concours du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (Cames). Ce lot comporte trois majors de promotion (chirurgie générale, chirurgie thoracique, informatique médicale).
De retour, les lauréats ont été accueillis à l’aéroport international Président Modibo Kéita par le ministre en charge de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, mais aussi par d’anciens professeurs agrégés des universités maliennes. Les lauréats ont ensuite été reçus par le Premier ministre. C’était la semaine dernière à la Primature.
Le personnel médical a profité de cette occasion pour féliciter certains ténors de la médecine au Mali, notamment le Pr. Gangaly Diallo, chef du département de la chirurgie générale du CHU Gabriel Touré et général de l’armée malienne qui a eu à former cinq professeurs agrégés dans sa carrière.
O.D avec le MSHP

Liste des récipiendaires
Moussa Abdoulaye Ouattara (chirurgie thoracique, major)
Cheick Oumar Bagayoko (informatique médicale, major)
Tientigui Bakary Dembélé (chirurgie générale, major)
Drissa Traoré (chirurgie générale)
Alhassane Traoré (chirurgie générale)
Yacaria Coulibaly (chirurgie pédiatrique)
Ichaka Menta (cardiologie)
Kadiatou Singaré (ORL et chirurgie cervico-faciale)
Broulaye M. Samaké (anesthésie-réanimation)
Drissa Kankomo (neurochirurgie)

L’Indicateur Renouveau

Pin It

One thought on “Santé publique : L’Hôpital du Mali tient sa centrale d’oxygène médical