Soumana Mory Coulibaly persiste et signe : “Pour nous, la candidature d’IBK à la présidentielle n’est plus un débat puisque nous travaillons déjà pour sa réélection”

Mory-546x365Selon Soumana Mory Coulibaly, le président IBK est bel et bien candidat pour un second mandat. Et son bilan lui permettra d’être réélu. D’ores et déjà, les présidents des fédérations du Rassemblement Pour le Mali (Rpm) sont à pied d’œuvre afin de mieux préparer cette élection présidentielle de 2018.

Le président de la fédération du parti Rassemblement Pour le Mali (Rpm) de Ségou, Soumana Mory Coulibaly, non moins ministre du Développement Local, semble être très engagé et déterminé pour défendre le bilan du président IBK, le moment venu. Il vient de lever toute équivoque sur sa candidature à l’élection présidentielle dont le 1er tour est prévu pour le 29 juillet prochain, selon le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga.

Selon Soumana Mory Coulibaly, il n’y a plus de doute pour qu’IBK soit candidat à sa propre succession. “Pour nous, le débat sur la candidature du président IBK n’est plus d’actualité puisque nous travaillons déjà pour cela. Au niveau du Rpm, c’est officiel. Il est bel et bien candidat, pas pour lui-même, mais pour le Mali. D’ores et déjà, nous sommes en train de nous mobiliser au niveau de la Convention de la majorité présidentielle afin de préparer sa réélection. Aujourd’hui, les choses avancent normalement. Nous sommes en train aussi de mettre en place les différentes commissions dans les régions. C’est pour vous dire tout simplement que nous sommes prêts pour un second mandat d’IBK” nous a confié Soumana Mory Coulibaly, qui se dit très fier du bilan du président de la République à la tête du Mali.

“L’heure n’est pas d’abord de faire le bilan de tout ce que le président IBK a fait pour le Mali, surtout pour l’Armée malienne et en termes de réalisations d’infrastructures. Au niveau de la région de Ségou, c’est vraiment du vu sur ce volet. Le montant des investissements en 4 ans et demi dépasse les 200 milliards de nos francs. Ce qui équivaut aux réalisations de 20 ans. A cause d’IBK, Ségou est devenu une ville moderne, qui n’a rien à envier à Bamako. Voilà pourquoi les Ségoviens sont fiers aujourd’hui. Beaucoup de gens comprendront le jour où le président IBK va inaugurer ces infrastructures”, précisera-t-il avec beaucoup de fierté.

Pour lui, au regard de ce bilan, IBK doit poursuivre les chantiers qu’il a déjà commencés pour le bonheur des Maliens. “Grâce à IBK, Ségou a été doté d’un Echangeur au carrefour de Markala et l’aménagement bitumage de 10 km de voiries urbaines dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’aménagement d’infrastructures routières structurales. Le coût de l’investissement est estimé à plusieurs milliards de Fcfa. Au niveau de l’Office du Niger, il y a eu aussi beaucoup d’aménagements. Sans oublier d’autres réalisations qui font la fierté des Ségoviens, notamment l’électrification de nombreuses villes et l’adduction d’eau. En tout cas, le bilan d’IBK nous permettra de relever la tête” a-t-il conclu.

Après Koutiala, la semaine dernière, le président de la République procédera à l’inauguration de ces nombreuses réalisations très bientôt.

A.B. HAÏDARA

Aujourd’hui

Pin It

Commentaires fermés