Tombouctou : Les Forces de sécurité maliennes à l’école du droit International Humanitaire

poliLa composante Police des Nations Unies (UNPOL) a organisé, du 18 au 21 avril dernier, une formation sur le Droit International Humanitaire (DIH), au profit de vingt (20) éléments des Forces de défense et de sécurité maliennes. Organisée à la Préfecture de la cité, elle s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du plan annuel de renforcement des capacités des FDSM parmi lesquelles la Police, la Gendarmerie, la Garde nationale, la Protection Civile et le Service de la douane et l’Administration Pénitentiaire.

Quatre jours durant, les participants se sont familiarisés avec la typologie des conflits armés, la protection des victimes des conflits armés, les modalités de mise en œuvres du Droit International (DIH), la conduite des hostilités, le contexte spécifique de l’application du DIH. «Quand on considère le contexte du pays, il est important pour moi de prendre connaissance des règles juridiques qui s’appliquent aux conflits armés et les problèmes pratiques de leurs applications, les mécanismes de protection des populations et de leurs biens contre les effets des hostilités. Cela va nous permettre d’agir plus efficacement et de contribuer à promouvoir le Droit International Humanitaire », a souligné le Lieutenant Fousseyni Diallo, agent l’Administration Pénitentiaire et de l’éducation surveillée.

A l’issue des quatre jours, les participants ont reçu chacun un certificat de stage, en présence du Sous-préfet, M. Mamadou N’Diaware Diarra et du Commandant régional de l’UNPOL, le Colonel Sami Cherif.

Pin It

Commentaires fermés