Une ferme agricole change la vie des jeunes à Gao

https://img-minusma.unmissions.org/sites/default/files/styles/full_width_image/public/field/image/img_0802.jpg?itok=GQYKXga9

Le Bureau régional de la MINUSMA à Gao a officiellement inauguré, le 26 avril dernier, le projet à impact rapide portant la création d’une ferme agricole au profit de 200 jeunes. Financé à plus de 25,6 millions de Francs CFA, il vise à renforcer leurs capacités de résilience et à contribuer au relèvement de la région.

Situé dans le deuxième quartier Tiembou Konna-Gadeye et mis en œuvre par l’Association des Jeunes pour le Développement de l’Agriculture, la Pêche et l’Elevage (AJDAPE), ce projet de développement a débuté il y a plus d’un an et comporte un grand poulailler, un isoloir, un périmètre maraîcher, un forage équipé de panneaux solaires, un groupe électrogène, une loge pour gardien et un grillage. Le maraîchage et l’aviculture, activités phares du projet, ont déjà permis aux bénéficiaires de récolter une tonne de pommes de terre, 400 kgs de tomates, 100 kgs de gombos et 200 kgs de patates douces, entre autres.

Mohamed M.D. Prince Aledji, Commandant régional de la Police des Nations Unies (UNPOL) à Gao, représentant le Chef du bureau régional, a incité les jeunes à saisir cette opportunité pour montrer à leurs pairs que le soutien de la MINUSMA peut porter des fruits durables. « Vous êtes les pionniers des autres jeunes, car à travers vous, la MINUSMA encourage la résilience et le dynamisme des jeunes de Gao. Les obstacles à l’auto-emploi dans la région sont multiformes. Mais, là où la volonté de réussir persiste, s’ouvrent les portes du succès », a-t-il exprimé.

https://img-minusma.unmissions.org/sites/default/files/img_0840.jpg

Le directeur régional de la jeunesse et des sports, M. Abdrahamane Cissé, a tenu à encourager les jeunes à tout mettre en œuvre afin d’assurer la durabilité de cette initiative, fruit d’un partenariat consolidé entre l’AJDAPE et la Division des affaires civiles de la Mission onusienne. « Les jeunes n’ont plus droit à l’échec et je pense que l’appui de la MINUSMA à leur égard fournira un débouché valable et positif aux jeunes de cette ville », a-t-il déclaré.

M. Abdoulaye Boncana, secrétaire général de l’association, s’est félicité des progrès accomplis dans la mise en œuvre du projet de création de cette ferme agricole. « Ce projet a changé beaucoup de choses dans la vie des jeunes de notre ville qui ont compris que le travail est le seul moyen de gagner leur vie et de subvenir aux besoins leurs familles », a-t-il témoigné. Il les a aussi exhortés à se joindre à eux pour travailler la terre, en scandant : « Joignez-vous à nous et faites de la terre votre occupation ».

https://img-minusma.unmissions.org/sites/default/files/img_0830.jpg

De son côté, le porte-parole de l’AJDAPE table déjà sur la pérennisation du projet afin d’en faire profiter un maximum de jeunes. « Nous souhaitons faire une extension du projet dans un futur très proche par les activités d’embouche, de pisculture, la construction d’une banque de semence améliorée, une plateforme de moulin pour la transformation des produits maraîchers et une arboriculture fruitière », dit espérer M. Ibrahim Ahoudou.

Ladite cérémonie, largement couverte par les médias locaux, avait aussi réuni le représentant du Gouverneur, M. Mamadou Diarra, plusieurs leaders communautaires dont M. Moussa Souma Maiga et M. Ali Badi Maiga, président du cadre de concertation de Gao.

Minusma

Pin It

Commentaires fermés