WINWIN Afrique : L’innovation du Sport comme facteur de cohésion social en marche.

win

Régie Charpentier président de WINWIN Afrique a organisé une conférence de presse ce mardi 10 janvier 2017 à la maison de la presse.

Etaient présent à cette conférence, le représentant du ministre des sports, M. Amadou yalcouyé et le représentant du président de comité national Olympique et sportif du Mali, M.Oumarou Tamboura. WINWIN Afrique est un projet d’entreprise solidaire au service du développement durable.

C’est un projet qui considère le sport comme un levier de cohésion qui crée les conditions de la paix et du développement durable. « Nous somme à Bamako cette semaine pour travailler sur les projets de terrains qui m’ont été confié, c’est surtout dans le cadre du Sommet Afrique France, pour inviter le sport au sommet de chefs d’Etats », explique M. Régie Charpentier.

Après avoir remercié WINWIN Afrique, M.Oumarou Tamboura a fait part des activités que le comité national Olympique et sportif du Mali à l’intention de mener avec WINWIN Afrique. C’est ainsi qu’il dévoile le projet de construction d’une cité olympique au Mali, et la création d’un centre national d’éducation et de réinsertion par le sport à Konna, dédié à Damien Boiteux, premier soldat français tombé sur champ de batail dans la libération du nord, etc.

Le ministère des sports a lui aussi dévoilé les activités qu’il compte mener avec WINWIN Afrique qui sont : le projet de développement du champ hippique, la réhabilitation du stade du 26 mars de Bamako etc. WINWIN Afrique ne pouvait choisir de meilleur moment comme celui-là pour porter un coup de grâce dans la rénovation et le développement sportif au Mali.

 Ansary/malinet.net

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>