2ème Edition du Festi’Basin: Cinquante bourses d’étude offertes aux jeunes filles à partir de 18 ans

La salle de presse du CICB a servi de cadre, le jeudi 15 octobre 2015, au lancement des activités de la 2ème Edition du Festival des Basins dénommé « Festi’Basin » organisé par l’Agence « OVATION » en collaboration avec le ministère de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme et du commerçant GagnyLah. La cérémonie solennelle de lancement qui a été suivie d’une conférence de presse a enregistré la présence du représentant du ministre de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, Boureïma Fofana, de l’Ambassadeur du Royaume du Maroc, Assane Nassiri, du président du « festi’Basin », Abdoulaye Benson Diakité et de nombreux stylistes et créateurs venus du Niger, du Maroc, et du Sénégal.

Après la première édition organisée en 2014 qui a connu un grand succès, selon le président du « Festi’Basin », Abdoulaye Benson Diakité, l’Agence « OVATION » revient sur scène pour réglementer l’industrie du Basin, promouvoir et magnifier ce tissu précieux qui est l’un des leviers de la croissance économique au Mali.

Trois jours durant, une quinzaine de stands seront animés avec des expositions ventes de basins et plusieurs autres tissus par des commerçants, des stylistes et créateurs de mode. Selon le président du Festival, Abdoulaye Benson Diakité, le lancement de cette deuxièmement édition a permis d’offrir cinquante bourses d’étude aux jeunes filles de 18 ans et plus dont vingt bourses en coupe et couture offerts par la promotrice du Centre de coupe et de couture « évidence Couture », Mme Maïga Tatou Diakité et trente bourses en teinture octroyées par Tantou Samaké, présidente des teinturières et la promotrice du Centre de teinture Tantou teinture. Pour l’administratrice du « Festi’Basin », Aminata Bocoum, ce festival permet de favoriser l’essor du basin à travers la promotion de la valeur ajoutée qui lui confère le titre de produit malien, auprès de la cible étrangère via des canaux de communication. Selon elle, une grande soirée de gala avec défilé de mode qui aura pour thème : « Shéhérazade : les contes de mille et une nuits ».

Pour sa part, l’Ambassadeur du Royaume de Maroc, Assane Nassiri a encouragé les organisateurs du « Festi’Basin » pour leur initiative qui vise à promouvoir la culture africaine en général et malienne en particulier. Il a aussi exprimé le souhait que le présent festival puisse permettre de mettre en place des mécanismes pour renforcer la coopération entre le Maroc et le Mali en matière de créations de mode et de couture. Pour le représentant du ministre de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, Bouréïma Fofana, il est nécessaire de mettre le Basin dans son contexte culturel. Le Basin est le noyau pour favoriser la relance économique au Mali.

Moussa Dagnoko

Pin It

Commentaires fermés