L’UEMOA a une production aurifère qui progresse de 90% chaque année depuis 25 ans

1601-35149-l-uemoa-a-une-production-aurifere-qui-progresse-de-90-chaque-annee-depuis-25-ans_L(Agence Ecofin) – D’après les résultats d’une étude de la BCEAO intitulée : «Impacts économiques du développement du secteur minier dans l’UEMOA», la production globale d’or au sein de l’UEMOA n’a cessé de croître. Elle est passée de 8000 kg en 1990 à plus de 100 000 kg en 2012, soit une progression annuelle de plus de 90%.

Le Mali occupe le rang de premier producteur dans l’Union et de troisième en Afrique. Et malgré le discours à la Nation du Président malien qui annonce une augmentation de leur production pour l’année 2016,  les projections laissent à penser que le Mali se fera tacler par le Burkina dans un futur proche.

Le rapport fait ressortir que la volonté politique qui s’est traduite par des réformes, a soutenu cette progression.  L’éveil du secteur s’est produit entre 2007, avec l’ouverture de la mine de Sadiola, au Mali, et 2012, avec l’accroissement des activités de la compagnie TrueGold.

A la suite de ces constats, il recommande aux Etats producteurs de se prémunir des revers de l’exploitation minière en prenant garde à ce que les recettes d’exportation n’affectent les résultats d’exportation des autres secteurs.

Stéphanie C. Tohon

Pin It

Commentaires fermés